Newsletters

Publié le 28 février 2019

Vous êtes assuré auprès de CGPA et à ce titre, vous bénéficiez depuis le 1er janvier 2019, d’une garantie Cyber en inclusion.  Avec la garantie CYBER, CGPA vous aide à maîtriser les risques numériq

Vous êtes assuré auprès de CGPA et à ce titre, vous bénéficiez depuis le 1er janvier 2019, d’une garantie Cyber en inclusion.  Avec la garantie CYBER, CGPA vous aide à maîtriser les risques numériques et vous apporte la protection indispensable pour vous consacrer au développement de votre activité.

Pour tout connaître de cette garantie, nous vous invitons à consulter les Conventions Spéciales CYBER RISK en vous rendant sur votre votre espace personnel  rubrique "Aide > Documents contractuels

La garantie Cyber en pratique : 

1 - Détection d’une faille de sécurité potentielle

2 - Déclaration d’un sinistre ou d’une anomalie

3 - Mobilisation des équipes de spécialistes

4 - Mise en œuvre des solutions

5 - L’incident est géré de la manière la plus efficace possible

Dès soupçon ou constatation d’incident, pour bénéficier de la meilleure assistance, vous devez déclarer le sinistre à nos équipes en indiquant votre numéro de contrat RC Professionnelle.

Mail : sinistre.cyber(at)cgpa.fr
Tél : 0 805 08 19 37 (appel gratuit)

 

Les plafonds de la garantie Cyber

Assistance & gestion de crise : 150.000 €

Comprenant :

- Aide à la remise en route et à la sécurisation de votre système d’information
- Les frais juridiques
- Les frais de notification dans la limite de 35.000 envois

Responsabilité civile : 350.000 € 
du fait d'un préjudice allégué par un tiers, lié à la cyberattaque et au contenu de votre site internet.

et dans la limite de 50.000 €

- Les frais de reconstitution des données
- Les frais visant à remédier aux atteintes à l’image
- Les frais supplémentaires induits pendant une période maximale de 60 jours suite à l’attaque

Les situations de crise couvertes par la garantie Cyber

Cette garantie couvre les situations de crise suivantes ainsi que leurs conséquences pécuniaires et notamment :

Accidents informatiques involontaires dus à des erreurs humaines : divulgation et suppression de données sensibles...

Actes de malveillance : intrusion numérique non-autorisée, accès illicite à des données personnelles, virus, déni de service, phishing...

Contenu de votre site internet induisant un préjudice allégué par un tiers : plagiat, droit à l’image, atteinte au respect de la vie privée...

Les détournements de fonds opérés ne sont pas couverts, votre garantie cyber n’est pas une garantie d’indemnisation de la fraude.

Publié le 22 février 2019

 

 

CGPA INNOVE : UNE GARANTIE CYBER POUR TOUS SES ADHERENTS.

Avec la garantie CYBER, incluse dès le 1er janvier 2019, CGPA vous aide à maîtriser les risques numériques et vous apporte la protection indispensable pour vous consacrer au développement de votre activité.

 

4 QUESTIONS SUR VOTRE GARANTIE CYBER

#1 - QUI EST ASSURÉ ?

> L’ensemble des adhérents CGPA dès le 1er janvier 2019.

#2 - FAUT-IL SIGNER UN AVENANT OU REMPLIR UN QUESTIONNAIRE PROPOSITION SPECIFIQUE ?

> Non, la garantie est incluse sans questionnaire proposition ; il s’agit d’un enrichissement des garanties de votre contrat.

Cette garantie fait l’objet de Conventions Spéciales que vous trouverez sur le site CGPA dans votre espace personnel, rubrique "Aide > Documents contractuels".

#3 - QUEL EST LE COÛT DE CETTE GARANTIE ?

> Il s’agit d’un enrichissement des garanties sans paiement de prime supplémentaire.

#4 - QUELLES SONT LES SITUATIONS DE CRISE COUVERTES ?

> Cette garantie couvre les situations de crise suivantes ainsi que leurs conséquences pécuniaires et notamment:

  • Accidents informatiques involontaires dus à des erreurs humaines : divulgation et suppression de données sensibles.
  • Actes de malveillance : intrusion numérique non-autorisée, accès illicite à des données personnelles, virus, déni de service, phishing...
  • Contenu d’un site internet induisant un préjudice allégué par un tiers : plagiat, dénigrement, droit à l’image, atteinte au respect de la vie privée ...

 

PLAFONDS DE LA GARANTIE CYBER

RESPONSABILITE CIVILE : 350.000 €

et dans la limite de 50.000 €

- Les frais de reconstitution des données.

- Les frais supplémentaires induits pendant une période maximale de 60 jours suite à l’attaque et la perte d’exploitation.

-Les frais de défense en cas d’enquête administrative de la CNIL.

DOMMAGES & ASSISTANCE : 150.000 €

Comprenant :

- La remise en route et la sécurisation de votre système d’information.

- Les frais juridiques.

- Les frais visant à remédier aux atteintes à l’image de votre cabinet.

Et dans la limite de 35.000 envois

- Les frais de notification

 

CGPA CAMPUS - FORMATION DISTANCIELLE                                                 

Découvrez nos parcours à la carte, testez et sécurisez vos pratiques et celles de vos collaborateurs sur www.cgpacampus.fr

https://vimeo.com/289878886

 
Publié le 27 Novembre 2018

CGPA INNOVE : UNE GARANTIE CYBER POUR TOUS SES ADHERENTS.

CGPA INNOVE : UNE GARANTIE CYBER POUR TOUS SES ADHERENTS.

Avec la garantie CYBER, incluse dès le 1er janvier 2019, CGPA vous aide à maîtriser les risques numériques et vous apporte la protection indispensable pour vous consacrer au développement de votre activité.

 

4 QUESTIONS SUR VOTRE GARANTIE CYBER

#1 - QUI EST ASSURÉ ?

> L’ensemble des adhérents CGPA dès le 1er janvier 2019.

#2 - FAUT-IL SIGNER UN AVENANT OU REMPLIR UN QUESTIONNAIRE PROPOSITION SPECIFIQUE ?

> Non, la garantie est incluse sans questionnaire proposition ; il s’agit d’un enrichissement des garanties de votre contrat.

Cette garantie fera l’objet de Conventions Spéciales que vous trouverez sur le site CGPA dans votre espace personnel.

#3 - QUEL EST LE COÛT DE CETTE GARANTIE ?

> Il s’agit d’un enrichissement des garanties sans paiement de prime supplémentaire.

#4 - QUELLES SONT LES SITUATIONS DE CRISE COUVERTES ?

> Cette garantie couvre les situations de crise suivantes ainsi que leurs conséquences pécuniaires et notamment:

  • Accidents informatiques involontaires dus à des erreurs humaines : divulgation et suppression de données sensibles.
  • Actes de malveillance : intrusion numérique non-autorisée, accès illicite à des données personnelles, virus, déni de service, phishing...
  • Contenu d’un site internet induisant un préjudice allégué par un tiers : plagiat, dénigrement, droit à l’image, atteinte au respect de la vie privée ...

 

PLAFONDS DE LA GARANTIE CYBER

RESPONSABILITE CIVILE : 350.000 €

DOMMAGES & ASSISTANCE : 150.000 €

Comprenant :

- La remise en route et la sécurisation de votre système d’information.

- Les frais juridiques.

- Les frais visant à remédier aux atteintes à l’image de votre cabinet.

Et dans la limite de 50.000 €

- Les frais de reconstitution des données.

- Les frais supplémentaires induits pendant une période maximale de 60 jours suite à l’attaque et la perte d’exploitation.

-Les frais de défense en cas d’enquête administrative de la CNIL.

Et dans la limite de 35.000 envois

- Les frais de notification

 

CGPA CAMPUS - FORMATION DISTANCIELLE                                                 

Découvrez nos parcours à la carte, testez et sécurisez vos pratiques et celles de vos collaborateurs sur www.cgpcampus.fr

https://vimeo.com/289878886

 

 

Publié le 21 Septembre 2018

CGPA innove et annonce sa nouvelle offre de formation distancielle

CGPA innove et annonce sa nouvelle offre de formation distancielle

CGPA continue d’innover dans l’accompagnement de ses adhérents et vous propose une nouvelle offre de formation distancielle pour éviter les risques de mise en cause. 

Découvrez nos formations et testez un module sur cgpacampus.fr

Notre plateforme de formation en ligne sera présentée au public lors des Journées du Courtage. Le site proposera un large panel de formations conçues pour éviter les risques de mise en cause de votre Responsabilité Civile Professionnelle. Pour être toujours plus proches de vos attentes, nous avons mené une étude auprès de nos adhérents, qui nous a permis de construire un programme et un format conformes à vos habitudes de travail et à vos besoins de formation. 

Une offre distancielle sur-mesure, décomposée en « parcours thématiques ».

Chaque parcours vous permet de tester vos connaissances, vos pratiques professionnelles et celles de vos collaborateurs et revoir ainsi les fondamentaux de votre métier. Notre approche est centrée sur le devoir de conseil, en détaillant les répercussions de chaque étape et les points de vigilance à observer.  

Études de cas réels issus de nos dossiers sinistres, repères juridiques ciblés, fiches pratiques, quiz, lesparcours sont conçus pour aborder de façon pragmatique les questions relatives aux risques de mise en cause. Vous avez la possibilité de suivre des parcours à la carte ou des parcours premium, ces derniers étant assortis d’un quiz final et d’une certification CGPA Campus. 

Les thématiques abordées s’inscriraient pleinement dans le cadre de laliste des compétences éligiblespour la formation ou le développement personnel continus telles qu’indiquées dans le projet d’arrêté dont nous avons pu prendre connaissance.

Le programme, enrichi régulièrement, aborde les risques de mise en cause lors de la souscription de contrats en assurances vie et non-vie. A venir, de 

Nombreux modules complèteront notre offre, et aborderont la gestion des sinistres, les résiliations, le suivi du contrat, la vie du cabinet ou les fondamentaux de la Responsabilité Civile Professionnelle.

CGPA vous accompagne depuis 90 ans

 « Depuis bientôt 90 ans, CGPA est l’assureur leader de la Responsabilité Civile Professionnelle des Intermédiaires en Assurance et en Finance et de leur garantie financière. Forte de l’expertise accumulée, CGPA vous accompagne au quotidien, notamment au travers de ses programmes de formation et de prévention.

Aujourd’hui CGPA lance sa plateforme de formation en lignecgpacampus.fr, à votre intention afin de vous aider à améliorer et sécuriser vos pratiques professionnelles et celles de vos collaborateurs, tant en matière d’assurance dommages qu’en assurance vie.

Publié le 28 Juin 2018

2e LIGNE DE GARANTIE RC PRO : ÊTES-VOUS SÛR DE NE PAS ÊTRE CONCERNÉ ?

2e LIGNE DE GARANTIE RC PRO : ÊTES-VOUS SÛR DE NE PAS ÊTRE CONCERNÉ ?

 Votre contrat de Responsabilité Civile Professionnelle CGPA vous couvre au-delà des minima légaux, avec un plafond de garantie à 5 millions par sinistre et par année d’assurance.

Vous avez la possibilité de souscrire un contrat de 2e ligne, distribué par SAPA*, avec désormais deux options de plafond de garantie :

- 10 M€ après épuisement des 5 M€

- 20 M€ après épuisement des 5 M€

3 idées reçues sur la souscription d'une 2e ligne de garanties

#1 - Mon cabinet est une petite structure, je ne suis pas concerné par une 2e ligne

> FAUX

L’ampleur d’un éventuel sinistre n’est en aucune façon liée à la taille ni à l’ancienneté du cabinet. Ce n’est pas parce que votre chiffre d’affaires est limité que vos risques le sont aussi. Au contraire, une entreprise est d’autant plus fragile qu’elle est petite ! C’est notamment le cas lorsqu’une mise en cause est consécutive à un dommage corporel grave, ou à l’incendie et la perte d’exploitation d’une entreprise. Par ailleurs dans le contexte juridique actuel, l’éventail de responsabilités imputables aux intermédiaires ne cesse de s’élargir.

#2 - La différence des montants de garanties entre la 1e et la 2e ligne n’est pas très importante

> FAUX

Cette couverture de 2e ligne, négociée auprès d’AXA par l’intermédiaire de notre filiale SAPA*, vous protège contre les conséquences pécuniaires de la Responsabilité Civile Professionnelle pouvant vous incomber dans les limites des clauses et conditions de votre contrat CGPA, après épuisement de votre 1ère ligne :

- à concurrence de 10 ou 20 M€, selon l’option choisie, par sinistre et par année d’assurance, pour les activités d’intermédiaire en assurance, d’intermédiaire en opérations de banque et services de paiement et démarchage bancaire.

- avec une limite de 2,4 ou 5 M€, selon l’option choisie, par sinistre et par année d’assurance pour l’activité de démarchage financier.

#3 - Souscrire une 2e ligne de garantie coûte trop cher

> FAUX

Dans le contexte économique actuel, nous sommes conscients que le prix peut constituer un frein pour une couverture complémentaire adaptée et renforcée. C’est pourquoi le tarif** négocié par notre filiale est très compétitif. Inchangé depuis 2005, il représente 20,24 % de la prime R.C. Professionnelle de 1e ligne, avec un minimum de 230 € HT en option 1 (10 M€) et 36 % de la prime R.C. Professionnelle de 1e ligne, avec un minimum de 420 € HT en option 2 (20 M€).

*SAPA, filiale de CGPA, SAS au capital de 40.000 € - SIRET N° 328 286 257 00030 RCS PARIS – Code APE 6622Z Immatriculation ORIAS N° 07 000 011 - www.orias.fr

**Le taux s’applique sur la cotisation RC Pro CGPA HT. La cotisation minimale est indexée.        

2 CAS CONCRETS DE SINISTRES

Le risque de sinistre de 2e ligne concerne chaque intermédiaire en assurance et peut avoir des impacts financiers graves.

Par exemple, un incendie dévaste le bâtiment d’une entreprise pour un préjudice évalué à 9 340 275 €. La compagnie d’assurance oppose un refus de prise en charge et soulève la nullité de la police pour non déclaration de sinistres antérieurs. Parallèlement, la société de courtage procède à la résiliation, pour le compte de la compagnie, du contrat souscrit par l’entreprise. Cette dernière conteste la nullité du contrat et fait valoir qu’en tout état de cause, la société de courtage en procédant à la résiliation du contrat, a renoncé à la nullité. La compagnie forme alors une demande de garantie à l’encontre de la société de courtage, dans l’hypothèse où la nullité du contrat ne serait effectivement pas retenue.

Dans un autre cas, des émanations toxiques provenant des canalisations communes d’eaux usées d’un immeuble collectif portent atteinte à la santé de l’enfant d’un locataire, âgé de 4 ans. Le préjudice subi par la victime serait important, et serait chiffré par le demandeur à plus de 10 M€. La compagnie d’assurance refuse sa garantie au motif qu’aucun des deux contrats souscrits par le bailleur social (un contrat multi-risques entreprises et un contrat RC prestataire de services) ne garantit la responsabilité de ce dernier en tant que bailleur pour les dommages causés par l’immeuble. Le bailleur assigne donc la société de courtage au Tribunal de Grande Instance pour manquement à ses activités de conseil.

Dans ces deux cas, la souscription d’une 2e ligne par les intermédiaires a permis de renforcer la protection de leur Responsabilité Civile Professionnelle et de sécuriser leur patrimoine.

Pages