Notre histoire

CGPA a plus de 85 ans d’existence.

Découvrez notre histoire au travers de quelques dates importantes :

1930-1948 : De la Défense des Droits à la Responsabilité Civile

Dans l'Entre-deux-guerres le secteur de l'assurance française s’organise. Suivant l’exemple des courtiers, les syndicats d’agents généraux d’assurances, de plus en plus nombreux, plus soudés et plus efficaces se regroupent au sein d'une Fédération. La naissance de la Caisse Mutuelle de Garantie des agents généraux en 1930 a pour objectif d’assurer la Défense des Droits des agents, avant d'innover quinze ans plus tard avec la création de la première police Responsabilité Civile Professionnelle.

1948 - 1978 : Les Années d'Apprentissage

Avec le développement économique des Trente Glorieuses, l'assurance française entre dans une phase d'expansion, notamment grâce à des secteurs comme l'automobile. Le nombre des adhérents de la CMG augmente mais en parallèle le risque R.C. Professionnelle des intermédiaires d'assurance s'aggrave. Dès 1948, CGPA s'ouvre au courtage.

 

 

Michel Habar, président
de la F.N.S.A.G.A., assumera
également la présidence de
la Caisse pendant 25 ans (1953-1978)

1978 à 1998 : 20 ans de Croissance

Le délégué général de la Caisse, Jean-Claude MERCELAT, entouré de ses collaboratrices au début des années 1990

Le nouveau Président Michel WEILL instaure une stratégie basée sur le dialogue, la transparence, l'efficacité et le professionnalisme. Il institue la pratique du budget prévisionnel des frais généraux, qui réduira le taux des frais généraux de moitié en 20 ans, et fait revivre le Bureau du Conseil d'Administration qui se réunit dorénavant une fois par mois. Face au développement des contentieux, un intense effort de prévention est mis en place, grâce notamment à la création d'outils de formation en faveur des agents généraux. A la fin des années 1990 CGPA s'impose comme leader dans le domaine de la Responsabilité Civile Professionnelle des intermédiaires d'assurance.

Les années 2000 : De la gestion aux conseils et aux services

En 2000 Eric Devorsine devient le nouveau Président et un an plus tard Michel Juin est nommé Directeur Général. Une nouvelle police est mise en place 1er juillet 2005, avant que les dispositions de la Directive du 9 décembre 2002 relative à l’intermédiation en assurance soient transposées en Droit français. Bien entendu, CGPA avait largement anticipé à l’époque les évolutions à venir en les intégrant au sein de ses contrats.

Henri Szejnbaum succède à Michel Juin comme Directeur Général en 2007. Le monde de l'intermédiation en assurance et en finance évolue fortement avec la décennie suivante, marquée par la création de l'Autorité de Contrôle et la loi de régulation bancaire et financière de 2010 ainsi que la réforme de Solvabilité II qui redéfinit la notion de marge de solvabilité pour les sociétés d'assurance et de réassurance. Avec l'arrivée en juin 2010 d' Hervé Lancelot, nouveau Directeur Général, le Conseil poursuit la stratégie de développement de CGPA, afin de confirmer son rôle de leader en France sur les couvertures RC Professionnelle et Garantie Financière des intermédiaires

en assurance et en finance, mais également d'étendre son activité à l'espace Européen.

La police d'assurance est entièrement revue courant 2011, et une véritable Multirisques professionnelle voit le jour au 1er janvier 2012 : les garanties sont consolidées, et élargies à de nouveaux risques liés à l'activité professionnelle.

 

Enfin, CGPA déménage en 2011 rue de la Faisanderie, dans un immeuble plus adapté à son activité et destiné à mieux accueillir ses adhérents.